Samedi, la Gauche Unie sur Second Life ("Gauche" et "Unie" dans le même nom, ça ne peut être que dans un monde virtuel....) fêtait son premier anniversaire, comme je l'annonçai.

Du haut de son mirador (costume à donner à Carl Cox?...), Wildo poussait les boutons et surveillait notre bien-être.



Comme d'habitude (quand est-ce qu'elle change, cette habitude? ;)), Wildo avait installé des poseballs pour que nous puissions flotter sur sa musique et commenter dans la bonne humeur. Mais, ce qui est intéressant, dans les prestations de l'artiste, c'est que la lumière aussi semble en état d'apesanteur, tout en douceur...



    D'autres photos de cet anniversaire
  • ici
  • et