Vu chez Laurent, General Motor se casse. Je ne pense pas qu'il y ait de lien avec l'action de jeudi soir sur l'ile du 4*4 de Mazda (et aussi ici). Cependant, si je suis content qu'un circuit automobile - même virtuel - ferme ses portes, je ne peux m'empêcher de penser qu'il va falloir que la formidable équipe qui avait créé, animé, fait vivre Motorati Island va devoir se trouver d'autres choses à faire. Espérons que ce ne soit pas un nouveau circuit automobile ;-)